C'est en 1974 qu’Yvette Lamoureux installe son atelier dans une ancienne bergerie de ce beau petit village de Tourrettes sur Loup sur  la côte d'azur. 

Au tout début, elle fabrique ses personnages avec de la terre glaise et les touristes qui viennent visiter le village lui achètent ses premières œuvres. 

Le bouche à oreille fonctionne très rapidement, elle est  encouragée, par ses Clients de plus en plus nombreux qui apprécient l’expression et le mouvement qu’elle arrive à donner à ses personnages.

En 1985 elle décide de réaliser ses premiers œuvres en bronze. Ses Clients viennent d’Europe mais également de tous les continents, elle connaît un succès immédiat et à ce jour ses ventes ont largement dépassé le millier bronzes répartis sur 35 pays dans le monde. 

Yvette Lamoureux est élevée entourée d’amour dans un milieu rustique et aventureux, où la vie intellectuelle et musicale tient une grande place. 

L’observation des gens qui l’entourent, leurs caractères et leurs gestes, suscitent en elle des émotions qui seront déterminantes, plus tard, pour sa vocation d’artiste.

Elle se passionne depuis toujours pour la sculpture et la peinture, fréquente pendant plusieurs années l’atelier de Jean Druille, 1ergrand prix de sculpture, pensionnaire à la Casa Velasquez et professeur des Beaux Arts de Toulouse.

Après un enseignement rigoureux et fondamentalement classique, l’artiste se laisse aller à son imagination et construit des personnages basés sur la recherche du mouvement et de l’expression. Nombre de souvenirs de son enfance resurgissent à travers l’expression des visages et des mains de ses sujets.

Le thème de la « commedia dell’arte » lui fournit un nombre considérable de ses personnages. PIERROT, simple valet en livrée blanche, semble représenter pour elle le symbole d’un irréel poétique de pureté et de désespérance ; elle aime en lui son aspect timide, la justesse tranquille de ses mouvements et la profonde sagesse de son désespoir. 

La littérature, la danse, la musique et surtout l’opéra pour lequel elle se passionne, sont chez elle une véritable source d’inspiration.

L’atelier d’Yvette Lamoureux se situe au cœur du village médiéval de Tourrettes sur Loup, dans les Alpes maritimes.