Coppelius

Personnage des Contes d’Hoffman d’Offenbach. 

 

L’excentrique savant espère que sa dernière invention, une poupée mécanique, lui rapportera de l’argent.

 

Cette poupée, «OLYMPIA », fait l’admiration de tous, elle chante et danse comme un ange. Le poète Hoffman en tombe amoureux. Il est séduit devant cette merveille qui s’exécute en une série de vocalises jusqu’à épuisement du ressort qui l’anime. Après un tour de clef et… quelques ducats dans la main, la poupée s’anime de nouveau jusqu’à ce que Hoffman découvre que sa bien-aimée n’était autre qu’un automate.

 

Le poète reste seul, face à son destin d’artiste.

D66

Fiche technique

Appelation
Original
Tirage
8 (Original)
Hauteur
55 cm
Largeur
49 cm
Profondeur
20 cm
Poids
18 Kg
Composition
Bronze patiné
Famille
Littérature, théâtre, opéra

Références spécifiques